Comment trouver de nouveaux clients?

Comment trouver de nouveaux clients ?

Trouver de nouveaux clients est important pour la pérennité de ton business si tu es entrepreneur, et pour ton avenir professionnel si tu es salarié. Au fait, il y a deux équations simples à retenir :

Equation 1 : Trouver de nouveaux clients = croissance

Equation 2 : Ne pas trouver de nouveaux clients = faillite

Je suis certain que ton souhait c’est d’aller plus en détail dans l’équation 1 et de répondre à la question que se posent tous les entrepreneurs, tous les vendeurs, tous les artisans, tous les industriels tous secteurs confondus : Comment trouver de nouveaux clients ?

 

1. Etablis une liste de prospects

Dans un monde idéal, tu prospecteras uniquement des personnes ou des entreprises qui souhaitent déjà acheter et qui n’attendaient que toi. Bon ça, c’est le monde idéal. J’ai une mauvaise surprise pour toi : ça n’existe pas.

Alors ce qu’il faut, c’est faire une liste de prospects en partant des sources suivantes :

  1. Les recommandations de tes clients existants (satisfaits de préférence 🙂 ).
  2. Ton réseau, qui est constitué par tes connaissances personnelles, les contacts que tu as établis lors des rencontres d’affaires, les salons professionnels, les événements, les réseaux sociaux…
  3. Les visiteurs de ton site Internet qui ont manifesté un intérêt en s’inscrivant à la newsletter ou qui ont rempli un formulaire de contact.
  4. Les listes de contacts que tu achètes et qui répondent aux critères de définition de ton client idéal

 

2. Prépare ton script d’appel

La majorité des rendez-vous avec tes prospects sera obtenue via un appel téléphonique, alors tu devrais le préparer avec le plus grand soin, autrement tu rateras une opportunité de rentrer en contact avec ton prospect et tu seras au-moins sûr d’une chose : il n’achètera rien de chez toi 😉 .

L’objectif de ton appel est de prendre rendez-vous, non pas de vendre tout de suite, rappelle-toi de ça. Alors essaies dans la mesure du possible d’être bref et précis, et fais en sorte d’intéresser ton interlocuteur à ce qu’il te rencontre. Tu devrais lui tendre un carotte pour qu’il veuille en savoir plus, et cette carotte ne peut être qu’un bénéfice qu’il pourrait tirer 😉

 

3. Fixe-toi des objectifs simples

Ton objectif de chiffre d’affaires (si tu es un vendeur) ou de résultat net (si tu es entrepreneur) sera atteint si une succession de petits objectifs sont atteints : Pour faire des bénéfices, il faut faire de la marge, pour faire de la marge il faut faire des ventes, pour faire des ventes il faut un pipeline, pour constituer un pipeline il faut des prospects, pour avoir des prospects il faut prospecter 🙂 .

Donc commence par te fixer un objectif de nombre de nouveaux prospects par semaine ou par mois, en fonction de la nature de ton activité, de la durée du cycle de vente et des produits que tu vends.

 

4. Prépare les conditions propices à l’appel

Si tu travailles dans un open-space avec des collègues qui font beaucoup de bruit et des téléphones qui n’arrêtent pas de sonner à longueur de journée, ou dans un show-room avec une musique des années 1980 et une collègue qui annonce aux clients les ventes flash, cela n’est pas propice pour que tu fasses ton appel de prospection.

Mets-toi dans des conditions idéales, sans bruits et sans interruptions, et surtout coupe toutes les distractions telles que la sonnerie de ton téléphone mobile, les notifications sur ton ordinateur, les fenêtres inutiles (vidéos, réseaux sociaux, musique en streaming…).

Egalement, adopte une attitude positive et visualise ton succès.

 

5. Fais ton appel

En faisant ton appel téléphonique, rappelle-toi d’écouter plus que tu ne parles. Ne fais pas l’erreur de vouloir à tout prix débiter ton script sans comprendre par exemple que ton prospect est intéressé et qu’il veut te voir, il va avoir une mauvaise impression et pourra changer d’avis.

La chose la plus importante à se graver dans la tête : même si ton interlocuteur te raccroche au nez, même si 10 prospects successifs ne donnent pas suite à ton appel, à chaque fois que tu échoues continue et adopte l’état d’esprit « Au suivant ». Si tu laisses tomber, ce sera toi le grand perdant, car même si 20 ou 30 prospects ne donnent pas suite, il y aura forcément un qui voudra te voir, n’abandonne jamais !

Dernier point : adopte une posture énergique et souris quand tu fais ton appel, ton interlocuteur sentira ton énergie et ta bonne humeur, ton sourire sera transmis dans ta voix. A contrario, si tu es flasque et tu fais la gueule, cela se sentira également, alors fais attention 😉

 

Tu as d’autres idées pour avoir de nouveaux clients ? Partage-les dans les commentaires et fais-en profiter les autres lecteurs 🙂

Tahar Abid

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.